Assistance technique à une certification au référentiel HACCP : audit à blanc dans quelques industries agroalimentaires

Assistance technique à une certification au référentiel HACCP : audit à blanc dans quelques industries agroalimentaires (Les entreprises LES FRUITS TILLOU et LA BONNE VIANDE) par l’ANM avec le soutien du PARASEP

En dépit de la pandémie du COVID-19, l’Agence Nationale de Normalisation, de Métrologie et du Contrôle Qualité (ANM) poursuit ses activités pour la certification HACCP de plusieurs entreprises candidates à ce processus.

Depuis mi-mai 2020 et ce conformément au protocole d’accord signé entre l’Agence Nationale de Normalisation de Métrologie et du Contrôle Qualité (ANM) et le Projet d’Appui au Renforcement des Acteurs du Secteur Privé (PARASEP), une mission d’audit d’évaluation est   déployée vers plusieurs entreprises des filières ananas et aviculture.

Cette mission a pour finalité la réalisation d’un audit à blanc des entreprises visitées dans leur processus de certification vers la norme HACCP.

La méthode HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point = Analyse des dangers – points critiques pour leur maîtrise) est une méthode, un outil de travail, mais n’est pas une norme.

Cette méthode en 12 étapes selon les directives du Codex Alimentarius, devenue réglementaire en Europe et aux Etats Unis dans les années 90, est maintenant largement appliquée dans les industries agroalimentaires en Afrique.

Financée par l’Union européenne et l’Agence Française de Développement à travers le PARASEP, cette activité permettra à l’ANM d’accompagner quelques entreprises bien ciblées sur des critères liés à la certification HACCP dont les FRUITS TILLOU et LA BONNE VIANDE. Le présent audit à blanc ou encore audit initial est la dernière étape avant la certification proprement dite par un organisme de certification.

Au cours de l’audit à blanc, le système d’implémentation de la norme HACCP en cours est en pleine évaluation à travers les activités et opérations réalisées en vue de déterminer la conformité ou la non-conformité des éléments du système.

Juste après les réunions, la mission procède à l’audit de terrain à travers la visite guidée des sites de production, l’évaluation du local et les conditions environnementales suivant les exigences des fournisseurs et clients.

Ce n’est qu’après cette étape que démarre la phase d’audit documentaire du système HACCP avec à la clé une série de questions réponses, preuves à l’appui.

Les deux dernières phases qui mettent un terme à ces audits sont la préparation des résultats et la réunion de clôture avec la présentation de la synthèse des constats d’audit.

Rappelons que le champ de certification au niveau de ces entreprises est la production d’ananas séché pour Les Fruits Tillou et les carcasses et découpe de poulet chair pour La Bonne viande.

Le même exercice sera fait les jours à venir au sein des autres entreprises retenues à cet effet.

QUELQUES PHOTOS CHEZ LES FRUITS TILLOU

 

QUELQUES PHOTOS CHEZ LA BONNE VIANDE